Épistémologie comparée des sciences de la nature et des sciences sociales


Yves Gingras

Professeur au département d'histoire de l' Université du Québec à Montréal
Titulaire de la Chaire de recherche du Canada en histoire et sociologie des sciences
Membre du Centre interuniversitaire de recherche sur la science et la technologie (CIRST)


Présentation:

La question des différences épistémologiques entre les sciences de la nature et les sciences sociales peut être abordée de plusieurs façons. Pour ce séminaire, j'ai choisi de mettre au centre de la discussion les notions de modèle,d'analogie et de métaphore. On verra ainsi que les transferts conceptuels entre disciplines sont possibles mais nécessitent une certaine vigilance épistémologique. Les questions relatives à la nature de l'explication, de la compréhension et des lois, classiques en philosophie des sciences sociales, seront également abordées.

Le séminaire se fonde sur une série de textes à lire avant chaque cours. Il y aura quatre séances de trois heures chacune.

Plan du cours

1. Le raisonnement par analogie

Textes à lire :

1- Blanché , Robert, Le raisonnement, Paris, PUF, 1973, Chap. XI: «L'analogie», pp. 177-185.

2- De Coster , Michel, L'analogie en sciences sociales, Paris, PUF, 1978, Chap. 1: «Les trois niveaux de l'analogie», pp. 17-31.

3- Perelman , Chaïm et Lucie Olbrechts-Tyteca , Traité de l'argumentation, Bruxelles, Presse de l'Université de Bruxelles, 1988, pp. 534-550.

2. La construction des modèles

Textes à lire :

1- Giere , Donald, Explaining Science. A Cognitive Approach, Chicago, University of Chicago Press, 1988, pp. 62-86.

2- Harré , R., «Models in Science», Physics Education, vol. 13, 1978, pp. 275-278.

3- Canguilhem , Georges, «Modèles et analogies dans la découverte biologique», in Etudes d'histoire et de philosophie des sciences, Paris, Vrin, 1983, pp. 305-318.

4- Bachelard , G., Le rationalisme appliqué, Paris, PUF, 1975, Chap. X: «La piézo-électricité», pp. 194-209.

3. Les analogies en économie

Textes à lire :

1- Rappaport , Steven, «Economic Models and Historical Explanation», Phi. Soc. Sci., vol. 25, Dec. 1995, pp. 421-441.

2- Renault, Michel, «Analogie formelle et analogie substantielle en économie : l’économique néo-classique, l’énergétique et la physique des champs», in Économie Appliquée, tome XLV, no 3,1992, pp. 55-90.

4. La théorie du chaos et ses applications

Textes à lire :

1- Kiel , L. Douglas and Euel Elliot , «Exploring Nonlinear Dynamics with a Spreadsheet: A Graphical View of Chaos for Beginners», in Kiel, L. Douglas and Euel Elliot , (Eds), Chaos Theory in the Social Sciences. Foundations and Applications, Ann Arbor, University of Michigan Press, 1996, pp. 19-29; Burnett , Michael, «Probing the Underlying Structure in Dynamical Systems: An Introduction to Spectral Analysis», in ibid., pp. 31-51.

2- Reisch , George A., «Chaos, History and Narrative», History and Theory, vol. 30, no 1, Feb. 1991, pp. 1-20.

3- Roth, Paul A. et Thomas A. Ryckman , «Chaos, Clio, and Scientistic Illusions of Understanding», History and Theory, vol. 34, no 1, Feb. 1995, pp. 30-44.